Physiologie

La physiologie étudie les fonctions et les propriétés des organes et des tissus des êtres vivants.

1.  FONCTIONS ÉLEMENTAIRES ET SYSTÈMES DE RÉGULATION

Comme tout être vivant, l'acridien doit se reproduire pour assurer la pérennité de l'espèce. À cette fin, il prélève dans son environnement les nutriments et l'énergie nécessaires à son développement et à la production de ses cellules sexuelles.

La vie de l'organisme et la reproduction font intervenir de nombreuses activités que l'on peut regrouper en quatre fonctions essentielles :
  – la fonction alimentaire : l'acridien trouve en se nourrissant les matériaux et l'énergie utiles à sa croissance et à son développement,
  – la fonction respiratoire : l'oxygène indispensable à la combustion des nutriments est apporté aux organes par un réseau très dense de trachées et de trachéoles jusqu'au niveau cellulaire. Le gaz carbonique est rejeté par les mêmes voies,
  – la fonction excrétoire : l'élimination des produits du métabolisme se fait par voie intestinale, tégumentaire et sanguine,
  – la fonction de reproduction : elle controle la fabrication des cellules sexuelles et la fécondation.

Ces fonctions élémentaires sont coordonnées par trois systèmes de régulation :
  – le système nerveux traite les informations exogènes (relatives à l'environnement) et endogènes (relatives au fonctionnement des organes), ajuste le métabolisme et le comportement au contexte du moment,
  – le système endocrinien régule l'activité des organes en secrétant des hormones véhiculées par l'hémolymphe jusqu'aux organes. La production des hormones est souvent assujettie au système nerveux,
  – le système circulatoire assure le transfert des nutriments et de certains déchets métaboliques, une protection immunitaire, et le transport des informations endocrines.

 
© Cirad 2007 • Nous contacter