Anatomie

L'anatomie est l'étude de la composition interne d'un organisme ou d'une de ses parties, en vue de décrire sa structure et certains aspects de son fonctionnement.

Schéma général de l'anatomie interne d'un acridien. Coupe selon le plan sagittal (modifié d'après G. JANNONE, 1939).

Appareil circulatoire : vd : vaisseau dorsal.
Appareil excréteur : tm : tubes de Malpighi.
Appareil reproducteur : od : oviducte, ov : ovaire, sp : spermathèque.
Appareil digestif : b : cavité buccale, cg : coeca gastriques, co : colon, g : gésier, i : iléon, j : jabot, o : œsophage, p : pharynx, r : rectum, s : glandes salivaires.
Système nerveux : cn : chaîne nerveuse ventrale, cg : ganglions cérébroïdes.

Schéma de la section transversale de l'abdomen de Dociostaurus maroccanus (modifié d'après G. JANNONE, 1939).

a : apodème, cg : coeca gastriques, cn : chaîne ganglionnaire ventrale, cp : cellules péricardiques, dd : diaphragme dorsal, dv : diaphragme ventral, o : ovaire ou testicule, pl : pleure, s : sternite, sa : sac aérien abdominal, sc : sinus péricardique (ou dorsal), sn : sinus périneural (ou ventral), st : stigmate, sv : sinus périviscéral (latéral), t : tergite, ta : tissu adipeux, TD : tube digestif, td : tronc trachéen longitudinal dorsal, tl : tronc trachéen longitudinal latéral, tm : tubes de Malpighi, ttt : tronc trachéen tergal, tts : trachée transversale sternale, tv : tronc trachéen longitudinal ventral, vd : vaisseau dorsal.

Les muscles ne sont pas figurés.

1.  STRUCTURE ANATOMIQUE GÉNÉRALE

Les principaux organes internes peuvent être classés selon la fonction qu'ils remplissent :
  – nutrition : l'appareil digestif, l'appareil circulatoire, l'appareil respiratoire, l'appareil excréteur ;
  – relation entre les organes ou avec le milieu extérieur : les muscles, le système nerveux, le système endocrinien, les organes sensoriels ;
  – reproduction : l'appareil reproducteur.

L'implantation des organes dans le corps répond à un plan précis :
  – le tube digestif parcourt tout le corps, de la bouche à l'anus, en position centrale,
  – le système nerveux possède un cerveau au niveau de la tête, un collier péri-œsophagien et un double cordon nerveux dirigé vers l'arrière, situé sous le tube digestif,
  – le système circulatoire comporte peu de vaisseaux. L'un d'eux forme un cœur aortique, parcouru par des contractions rythmiques et occupe toute la longueur du corps,
  – la respiration s'effectue par des tubes extensibles (trachées) de nature cuticulaire prolongés vers les organes par des trachéoles et s'ouvrant à l'extérieur du corps par des stigmates,
  – les organes génitaux, testicules ou ovaires selon le sexe sont disposés entre le tube digestif et le cœur,
  – l'appareil excréteur est essentiellement composé par des tubes aveugles insérés en couronne sur le tube digestif entre l'intestin moyen et l'intestin postérieur.

La cavité générale du corps ou hémocoele, est divisée en trois loges, les SINUS, séparées par deux diaphragmes longitudinaux. On distingue :
  – le sinus dorsal ou péricardique,
  – le sinus latéral ou périviscéral,
  – le sinus ventral ou périneural.

Schéma de l'appareil digestif d'un acridlen en vue dorsale (modifié d'après G. JANNONE, 1939)

a : acinus, an : anus, c : cardia, cg : coeca gastriques, co : colon, cs : canal salivaire, g : gésier, gl : glande salivaire, i : iléon, j : jabot, l : lobe, M : mesenteron, m : partie moyenne, o : œsophage, P : proctodeum, p : pylore, pr : papille rectale, r : rectum, S : stomodeum, tm : tubes de Malpighi.

 
© Cirad 2007 • Nous contacter